Le SIVU des écoles fait sa rentrée

Publié le par Mairie Nuzéjouls

Article de la dépêche:

Le SIVU des écoles fait sa rentrée

Les membres du comité lors de la réunion du 7 septembre

Une semaine après les écoliers, le Sivu du Reignac et du Vert a fait sa rentrée lors d'un comité syndical, à Nuzéjouls, le lundi 7 septembre. L'occasion de faire le point avec la Présidente B.Dessertaine.

Comment s'est déroulée cette rentrée ?

Sans aucun souci. Du fait de la suppression d'un poste au sein de notre RPI, les élèves ont été répartis dans les 4 écoles de façon un peu différente de la rentrée 2014. Les effectifs pour chaque enseignant au nombre désormais de 5, sont en moyenne d'un peu moins de 20 élèves.

Comment se sont faites les répartitions ?

L'équipe enseignante a travaillé en totale concertation expliquant à certains parents le choix pédagogique fait pour leur enfant. Tout a été bien expliqué, donc bien compris et accepté par les parents concernés. Pour cette rentrée, 14 petites, 10 moyennes et 13 grandes sections sont accueillis à Nuzéjouls, les bâtiments étant adaptés aux touts petits, 11 CP et 8 CE1 sont scolarisés à Calamane, 11 CE1 et 8 CE2 à Saint Denis Catus, 10 CM1 et 13 CM2 à Boissière, soit un effectif global de 98 enfants. C'est un total qui est encore un peu juste et peu rassurant, si le nombre reste en l'état, pour la rentrée 2016.

Quels sont les objectifs de cette année scolaire ?

Mettre tout en œuvre pour pérenniser la qualité d'accueil de notre structure. Après les turbulences créées obligatoirement par la perte d'un poste, les élus des 4 communes se sont réorganisés cet été. Du matériel informatique désormais non utilisé à Calamane sera transféré à Nuzéjouls, divers travaux ont été faits dans les 4 écoles, du matériel de bureautique a été acheté à St Denis Catus. Les élus veulent croire en l'avenir de leur RPI et travaillent en concertation et collaboration pour mutualiser moyens techniques et humains.

Et les activités périscolaires ?

Après une année de fonctionnement le bilan bien que coûteux est très positif. Parents et enfants sont satisfaits des activités qui sont, cette année, recentrées sur des ateliers «manuels et sportifs». Il ne faut pas nier une fatigue certaines des élèves surtout en fin de trimestre qui a conduit l'an passé à des «débordements» de certains. Un règlement sanctionnant ces attitudes s'est avéré nécessaire.

Propos recueillis par notre correspondant C. Dessertaine

Publié dans Vie de l'école