Le conseil a préparé la saison estivale

Publié le par Mairie Nuzéjouls

L'ordre du jour du conseil municipal qui s'est tenu lundi 30 mai a été principalement axé sur des délibérations concernant les modalités de gestion de la piscine municipale. L'ouverture du 1er juillet au 31 août de 14 h 15 à 19 h 15 a été reconduit, avec fermeture hebdomadaire le lundi. Il a été évoqué cette année la possibilité d'une fréquentation plus importante, suite à la fermeture pour travaux du lac Vert de Catus. L'accueil sera assuré par une personne recrutée en contrat aidé ce qui nécessite la prise en charge des dimanches et jours fériés par des élus. Un planning de permanence a été établi grâce à la bonne volonté de 4 élues. Validation à l'unanimité des délibérations. Un maître nageur sera présent sur site tous les jours ouvrables, une convention avec "prosport" gestionnaire des M.N.S a été entérinée à l'unanimité. Les tarifs d'entrée sont reconduits à 1 € pour les résidents de Nuzéjouls et 2 € pour les autres, les tarifs des différents produits à la vente ont été fixés et validés. Suite au problème de dégradations du toit de l'église par les pigeons, 3 entreprises ont fait des propositions de tarifs. L'entreprise Relano a été retenue avec un devis á 11.424 €. Contact avait été pris avec l'architecte des Bâtiments de France pour un éventuel classement de ce monument ce qui pouvait donner lieu à des aides financières. Ce classement n'est pas envisageable, cet édifice ne rentre pas dans les critères d'éligibilité. Le "lot of saveurs" fera escale à Nuzéjouls le 14 juillet. Les agents techniques communaux ont été sollicités et seront présents ce jour férié pour les détails de dernière minute. Mme le Maire souhaite également une bonne représentativité des élus... Enfin, ce conseil a vu la démission d'une conseillère. Ce retrait dont elle est venue s'expliquer est principalement du à un manque de disponibilité allié à une certaine frustation vis à vis du fonctionnement d'un conseil municipal et de la communauté d'agglomération. Suite à ces explications, certains conseillers ont exprimé leur lassitude de voir un sentiment général d'insatisfaction où trop de temps est perdu à polémiquer et à relever les points négatifs au lieu d'être positif et constructif.

Christian DESSERTAINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :