Grippe aviaire : de nouvelles alertes dans la région

Publié le par Mairie Nuzéjouls

Grippe aviaire : de nouvelles alertes dans la région

Après la contamination via les oiseaux migrateurs de l'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du  Tarn, le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a décider de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau "élevé" sur l'ensemble du territoire national. Les mesures ainsi instituées doivent permettre de continuer à préserver les oiseaux domestiques du Lot de cette infection.

Ce passage au risque "élevé" entraîne la mise en place, pour le Lot, de mesures de protection renforcées vis-à-vis des oiseaux sauvages, à savoir:

  • L'obligation de confinement ou de pose de filets (avec réduction des parcours) pour éviter tout contact avec la faune sauvage et les oiseaux captifs pour tous les élevages commerciaux de volaille (sauf dérogation) et toutes les basses-cours (sans possibilité de dérogation);
  • L'interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national. Les lâchers de faisan et de perdrix peuvent être autorisés sous certaines conditions, tout comme l'utilisation des appelants.

De plus sur tout le territoire national, les rassemblements, de volailles vivantes, sont interdits sauf dérogations.