Un nouveau document d'urbanisme pour la commune

Publié le par Mairie Nuzéjouls

Madame le Maire lors de son discours

Madame le Maire lors de son discours

Dimanche 8 janvier, à 17 h, les Nuzéjoulois ont été conviés par l'équipe municipale à la traditionnelle cérémonie des voeux. Nous avons fait un point avec le maire Danièle Frayssinet.

Vous aviez 2 projets phare pour 2016, ont-ils pu voir le jour ?

- Notre 1er challenge c'était de voir, enfin, le démarrage des travaux "coeur de village", dossier sur lequel nous avons longtemps travaillé. C'est enfin chose faite et une première tranche de travaux a été réalisée juste avant les fêtes de fin d'année. Certains administrés pensent qu'en période de restriction des dotations d'état, c'est une opération superflue. Toutefois, hormis le côté esthétique, cela nous a permis de traiter la récupération des eaux de pluie des toitures ainsi que celles de ruissellement, sources de désagréments. De plus, le revêtement des chaussées concernées était en fort mauvais état, donc il était impératif de s'en préoccuper. Il conviendra, dès la fin de cette tranche, de trouver un consensus pour aménager la sécurisation de la traversée du bourg. C'est urgent et indispensable. Autre dossier, l'approbation de notre P.L.U, en septembre, ce qui a nécessité 4 ans de réunions, concertations et études diverses. Ce document "grenellisé" nous impose des réductions drastiques des espaces à urbaniser. Dans une commune telle que la notre, ces règles, application de lois nationales, sont souvent mal comprises par les habitants, qui aspirent justement à de l'espace ! Notre développement sera le même, mais le territoire sera aménagé différemment.

D'autres projets pour 2017 ?

- La conjoncture nous impose encore plus de rigueur et de prudence, mais nous nous devons de réaliser des projets en adéquation avec l'évolution de notre population. En 2014 nous étions 368, au 1er janvier 2017 Nuzéjouls compte 384 habitants. Notre commune reste très attractive, nous devons répondre aux attentes de ceux qui nous font confiance. Un projet d'acquisition foncière est envisagée par la commune afin d'organiser et maitriser l'urbanisation. La suite d'un programme de "rajeunissement" de l'éclairage public est prévue. Préoccupation majeure cette année, le dossier des écoles rurales qu'il va falloir gérer avec diplomatie, mais réalisme.

Christian DESSERTAINE

Publié dans Actualité, Associations